[Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par Florent1 le Mer 05 Nov 2014, 22:15

Je vais me lancer sur une partie typique Greyjoy en alliance avec le Lannister au départ. J'espère que d'autres participeront sur ce sujet j'ai pas envie de me sentir tout seul ^^


Partie: 1631 2nd édition classique

Famille: Greyjoy

Alliés durant la partie: Lannister

Objectif principal: La conquête éclaire du Nord

Diplomatie:

J'ai commencé par expliquer clairement au Lannister que mes intentions étaient d'aller dans d'autres contrées le Nord ou le Sud en lui proposant une alliance. Un Lannister ne refuse presque jamais ce genre de proposition. Tout au long de la partie même si l'on est un Greyjoy et que l'on prend ce que l'on considère comme notre dû il faut tout de même ne pas refuser de discuter avec un Stark ou un Lannister devenu notre ennemi. La force de nos généraux nous fournit une force dissuasive qui pèse dans les négociations. Il m'est déjà arrivé de négocier les roches au Stark et de cesser mes attaques temporairement.

Stratégie Générale:

Sur cette partie dès le départ le Lannister ne me faisait pas confiance, j'ai du attaquer Vivesaigues en jouant Aeron contre Cersei en lui laissant gagner le combat, bref une mésentente qui m'a permis de gagner la confiance du Lannister en lui montrant que si je me dirigeais vers lui il aurait beaucoup à perdre et que je pouvais me révéler un allié fidèle. Ayant gagné sa confiance, j'ai avancé un bateau dans la mer du coucher du soleil (mouvement risqué car en cas de recrutement il pouvait prendre la baie des Fer-nés)

C'est pas du tout le genre de départ que je conseille, la prise de la mer du coucher du soleil doit se faire au deuxième tour maximum pour pouvoir rapidement s'en aller vers le Sud ou le Nord, mais au premier tour si on ne bouge pas avec son bateau par peur de se faire contrer par le Lannister la prise de Pouce Flint est importante, un recrutement nous permettrait de la prendre.

Une fois cette étape effectuée c'est par la mer que la conquête se fait (si vous pensez pouvoir passer par Moat Cailin bon courage!). Victarion vous aidera fortement pour aller en Baie des glaces mais si on peut le conserver pour plus tard c'est pas plus mal. Lier les mers entre elles avec un bateau dans chaque (des armés de plusieurs bateaux vous handicaperont dans votre ravitaillement).

Ne pas recruter tous ses bateaux disponibles ça peut-être utile d'avoir un bateau à recruter encore, par exemple si vous accéder à Blancport vous pourrez de cette manière raider les bateaux Stark qui soutiendront, avec un bateau dans le Port.

Pour la conquête de Winterfell pareil il faut agir vite! Une fois fait on se sera débarrassé de la garnison et des bateaux du port, mais par contre NE PAS transformer les bateaux du port de Winterfell, si le Stark reprend Winterfell il reprend les bateaux et pourra raider votre soutien très important dans la Baie des glaces et même la récupérer (et à part obtenir un point de pouvoir il ne sert à rien). Dans cette partie Winterfell tombe au tour trois avec Victarion.

Les consolidations sont effectuées sur Pyke et son port, c'est le gros point faible de cette famille on ne possède pas beaucoup de territoires protégés des raids. Lorsqu'il y a un recrutement privilégier les bateaux en provenance de Pyke en ne laissant qu'une unité sur Pyke pour ne pas perdre en ravitaillement.

Pour le ravitaillement c'est aussi un des point faible de cette famille pas beaucoup de barils a proximité et beaucoup de batailles à mener. Bref pour y remédier optimiser ses mouvements de troupe pour pouvoir profiter d'une carte recrutement au mieux. Les roches peuvent être une option également pour soutenir Winterfell.

Si vous avancez rapidement dans votre entreprise, les deux seuls ennemis seront le Lannister et le Tyrell, préparez-vous à leur attaque. Dans cette partie le Tyrell était occupé avec le Martell donc il ne restait que le Lannister avec qui les discussions continuaient.

Une fois obtenu les trois chateaux du Nord le septième est à Vivesaigues (je préfère le garder en dernier pour conserver l'alliance importante avec le Lannister). Je passe rapidement sur la prise de ces châteaux c est de la conquête avec du calcul des forces en présence et bataille rangée. Ayant eu de la chance sur cette partie je n'ai pas eu besoin de renforcer ma situation avec des unités sur les roches pour soutenir, Moat est tombé également au tour 3.


Pistes à préférer :

Avoir des ordres en plus pour recruter peut-être intéressant en début de partie pour ne pas être en infériorité de bateaux face au Lannister qui a pu recruter plus facilement (j'ai eu la chance d'obtenir le corbeau sur les sauvageons en misant fortement j'ai l'impression d'être seul à tenter la victoire des sauvageons des fois!).

Une fois Winterfell pris avoir l'initiative contre lui est important, une bonne place sur le trone de fer est très utile (si le Lannister décide de trahir on peut attaquer directement sur Vivesaigues encore une fois il faut le dissuader de nous trahir, avec l'initiative il pourrait placer Cersei également)

Risques encourus dans cette stratégie:

De ne pas pouvoir faire face à une attaque maritime du Lannister qui peut subir la pression des autres joueurs (Cersei peut également être dangereuse sur une attaque placé du Lannister)

Ne pas faire attention à l'effet de Catelyn Stark en attaquant avec Balon.

Devenir la cible prioritaire des autres joueurs après une attaque réussi avec:

-La montée en puissance du Tyrell qui veut rééquilibrer la partie (compter sur le soutien du Lannister si il s'est dirigé vers le Sud vous auriez un ennemi en commun qu'il sera heureux de combattre avec vous)

-La remontée du Baratheon pour profiter des défenses amoindris du Stark et vous empêcher de prendre certains chateaux.


Dernière édition par Florent1 le Ven 07 Nov 2014, 20:52, édité 5 fois
avatar
Florent1
Héros
Héros

Messages : 299
Date d'inscription : 08/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par pazu le Jeu 06 Nov 2014, 11:53

je répliquerai à ta tactique par une autre que j'ai utilisée sur une autre partie et qui si elle ne permet pas la conquête, permet de décimer le greyjoy et d’être quasi imprenable au nord. A terme c'est normalement assez dissuasif pour que le greyjoy revienne sur ses principes de non agression du lannister... ("normalement" parce que là je l'avais bien chauffé mon greyjoy...et il ne s'est jamais retourné)

Partie: http://www.tdf-online.fr/jouer.php?id_partie=818

Famille: stark

Alliés durant la partie: baratheon ou neutralité (mais en général, avec de joueurs sagaces face à une alliance lannister greyjoy, le baratheon n'a pas intérêt à rentrer dans le stark)

Objectif principal: résister jusqu'à changement de diplomatie du greyjoy

Diplomatie: rester un peu plus courtois et jovial que moi avec le greyjoy, tout en lui martelant le nombre de pertes à chaque tour.

Stratégie Générale: dès que vous voyez le greyjoy et le lannister se maintenir tranquilles et dès que possible, placer un gros soutien en blancport (deux ES dans mon cas à la fin)
ensuite, il ne vous reste plus qu'à jouer après le greyjoy pour être sur d’être toujours le dernier à conquérir winterfell et moat cailin et ainsi protéger votre soutien. (pas la peine de résister sur les attaques greyjoy (défendez vos troupes avec les cartes de force 1)
privilégiez le recrutement de fantassins pour multiplier les zones de départ de vos marches et bloquer les issues, mais aussi pour pouvoir utiliser roose bolton sans grosse perte.
ne jamais rendre une de vos zones avec ordre de marche accessible: le but est de toujours pouvoir jouer en dernier et si on vous élimine une marche ça va se révélé compliqué.

en winterfell et moat cailin, utilisez des raids (si il y a des troupes autour) pour obliger le greyjoy à déplacer de grosses troupes sur ces chateaux et pour éviter qu'il ne fasse comme vous (de gros soutien à coté et peu de déplacement sur ces zones)

le passage un peu dur est bien sur le tissu de mensonge, mais là c'est passé.

Pistes à préférer :
la première piste vous pouvez supplier pour que le baratheon vous cède la dernière place (en général, il y consent Wink )
la seconde c'est toujours pas mal d'etre devant, mais si vous arriver à des gros différentiels de force, c'est plus nécéssaire
miser tout sur la troisième piste: notamment pour avoir trois marches et être sur de jouer en dernier (deux marches pour les châteaux et une pour roose bolton)

voilà, vous voyez le résultat: le greyjoy n'a plus beaucoup d'unité terrestre comparé à moi (faut dire qu'il a recruté des ES et ca ne lui a pas réussi), il ne m'a jamais accordé le répit nécessaire pour que je perturbe le martell... tant pis
qu'en pensez vous
avatar
pazu
Lord
Lord

Messages : 789
Date d'inscription : 19/05/2013
Localisation : BORDEAUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par pazu le Jeu 06 Nov 2014, 12:03

je rajoute, les phases westeros peuvent aider pour cette stratégie, notamment pour anticiper le tissu de mensonge.
la version chefs et notamment roose bolton facilite grandement la chose notamment face à un greyjoy qui n'a que des déclenchements sur raid

EDIT
et puis j'ai oublié l'autocritique:
les risques de la méthode c'est qu'en cas de revirement du baratheon, on est assez mal protégé et on peut vite souffrir donc ne pas oublier un soutien en mer grelotte...
puis la seconde difficulté doit être la phase tissu de mensonge qui est pénible...
avatar
pazu
Lord
Lord

Messages : 789
Date d'inscription : 19/05/2013
Localisation : BORDEAUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par Florent1 le Jeu 06 Nov 2014, 12:39

Oui, ce n'est pas une recette magique c'est une proposition de plan stratégique assez courant pour le Greyjoy.

Il n'y a pas l'historique sur la partie pour se donner plus d'éléments à discuter (dommage), sur les pistes lors de la conquête du Nord, je trouve qu'avec le Greyjoy être devant sur le trône ça permet de pouvoir placer en sécurité ses engins de siège de limiter les pertes et de casser les marches et soutiens terrestre en les attaquant le premier (mais je comprends ton point de vue également).

Comme je disais lier les mers est important pour pouvoir naviguer très facilement ses troupes terrestres ce qui n'a pas l'air d'être le cas dans cette partie.

En général, une attaque Greyjoy bien effectuée reste compliquée à contrer, mais en jouant la carte du long terme et en résistant pour ne pas perdre trop d'unités ni de chateaux, le Greyjoy peut s'engluer au Nord. Et lorsqu'il s'aperçoit que son attaque n'avance plus c'est là où la diplomatie que l'on a tout de même entrepris avec lui fonctionne c'est vrai.

Je jouais Stark sur la 1421 et j'ai eu beau lui faire des dégats sur ses troupes terrestres les chateaux sont tout de même tombés (Tyrell était occupé et le Lannister lui faisait un peu trop confiance et a laissé Vivesaigues mal défendu)
avatar
Florent1
Héros
Héros

Messages : 299
Date d'inscription : 08/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par pazu le Jeu 06 Nov 2014, 15:11

je t'accorde que mon greyjoy n'avait pas recruté en mer du coucher du soleil, pour rester en bon terme avec le lannister je crois... ce qui simplifiait encore la tache et les possibilités de prévision de ses déplacements

la difficulté du stark est justement de cumuler de grosse force avec un petit ravitaillement initial. Là, tu n'as pas besoin de grandes forces pour etre sûr de récupérer winterfell ou pouce flint ton pivot central dégomme tout, surtout si le greyjoy te sort des ES... il n'y a que les chevaliers qui tiennent (avec un ravitaillement greyjoy de 2 ca te donne une force max de 3 chevaliers grosso modo... à quelques soutien de bateau pres)
avatar
pazu
Lord
Lord

Messages : 789
Date d'inscription : 19/05/2013
Localisation : BORDEAUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par Florent1 le Ven 07 Nov 2014, 21:15

Pour récupérer Pouce Flint? si la Baie des glaces est prise en priorité on ne peut avancer pour le Stark que par les terres.

Je rajouterai en dernier ce qu'Ender me disait, c'est que le niveau des joueurs autour de la table influe: un bon Stark résistera fortement et l'intervention rapide des autres familles devient compliqué à gérer avec une pression sur le Lannister des autres, la remontée du Baratheon vers le Nord et l'attaque navale des Tyrell (j'ai même vu Aénarrion en Martell me remontait dessus mais la partie est assez épique!).

Pour prendre des parties avec un bon niveau j'ai regardé les victoires Greyjoy sur le Tournoi en cours il y en a 6.

5 parties ont été gagnés en partant directement contre le Lannister et 1 partie a été gagné par Ender en partant vers le Nord au début puis en revenant (tour 5) sur le Lannister en délaissant le Nord.

Ca laisse songeur sur l'efficacité d'aller attaquer au Nord avec le Greyjoy en effet.
avatar
Florent1
Héros
Héros

Messages : 299
Date d'inscription : 08/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par pazu le Ven 07 Nov 2014, 21:29

je partage ce dernier avis. attaquer un lannister est plus facile d'autant que le stark doit concéder un retard de développement pour aider le lannister
le vrai danger du stark est pour moi clairement le baratheon...
avatar
pazu
Lord
Lord

Messages : 789
Date d'inscription : 19/05/2013
Localisation : BORDEAUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greyjoy] La conquête éclair du Nord (1631)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum